[Université en folie] – Camille Froidevaux-Metterie ou quand l’idéologie du genre se mord la queue

Nous sommes donc au point où les disciples de Simone de Beauvoir (« Gna gna, on ne naît pas femme, on le devient, han »), au nom du même féminisme du genre, en sont arrivées à dénier toute existence (on ne parle même plus ici d’essence), non seulement à la féminité et au féminin, mais aux femmes … Lire la suite de [Université en folie] – Camille Froidevaux-Metterie ou quand l’idéologie du genre se mord la queue