[Fonctionnaires de la victimitude] – Le féminisme anti-art

Réjane Sénac, directrice d’études au CNRS et féministe radicale, vient de prendre sa plume pour répondre (assez piteusement, il faut le reconnaître) à la brillante tribune de Mazarine Pingeot au sujet des nouveaux combats féministes : « Ce mortel ennui qui me vient… » (Le Monde, 28/07/20). Si le titre de sa réponse se veut manifeste : « Féminisme : … Lire la suite de [Fonctionnaires de la victimitude] – Le féminisme anti-art